Bienvenue sur le site officiel de la FFRandonnée Var

Un chemin, une école ...

 

 

« Dans le fond de ses poches, ou dans un coin de sa tête, chacun a encore un petit bout de chemin aux parfums d’enfance et d’échappée belle».  C’est toute la philosophie d’ «Un chemin, une école®» dont le but est de confier à une école, un collège, un lycée la réalisation ou la réhabilitation d’un itinéraire de randonnée pédestre à des fins pédagogiques, à proximité de l’établissement scolaire.

Ce projet, initié par la FFRandonnée, s’inscrit dans une démarche éducative qui aborde la notion de « développement local et durable » en sensibilisant les élèves au respect et à la protection de l'environnement, ainsi qu’à la valorisation du patrimoine culturel que constituent les chemins et les paysages.

Trois acteurs sont mobilisés :

  • Une municipalité ou une intercommunalité
  • Une école* (Le projet « Un chemin, une école » peut aussi être adapté et mis en œuvre par les centres de loisirs, sur le temps des activités périscolaires... )
  • Un club FFRandonnée  encouragé et mandaté par son comité départemental qui intervient avec les professeurs au sein des classes

Quelque soit l'âge des élèves, un chemin, une école® est aussi une ouverture sociale avec le plaisir de découvrir et de faire découvrir aux autres, d’aller à la rencontre de la population, de réaliser des travaux pour créer ou faire revivre des chemins abandonnés, et de réaliser des actions valorisantes en groupe et en milieu naturel.

Cette action constitue un projet pédagogique pour l'établissement scolaire en faisant découvrir aux élèves la randonnée pédestre, au travers de différentes disciplines :

 

Dans le secondaire, en collège et lycée, cette démarche peut servir de cas à l’étude de la législation (le statut des chemins, les conventions). 
En lycée, la mise en place d’un projet « un chemin, une école® » représente une approche très ouverte sur la vie professionnelle : établissement d’un projet, sa construction, son financement, sa promotion, etc. C’est aussi l’apprentissage des notions de sécurité : tracé de l’itinéraire sur la carte, vérifications sur le terrain, des procédures administratives : autorisations de passage, de balisage et la possibilité d’effectuer de nombreux travaux pratiques comme la réalisation du descriptif ou du balisage de l’itinéraire.